Project Description

Peurs & phobies

PRENDRE RENDEZ-VOUS

Peurs & phobies

PRENDRE RENDEZ-VOUS

Qu’est-ce qu’une phobie ?

C’est une peur irrationnelle d’une situation particulière, comme par exemple la peur de prendre l’ascenseur, ou d’un objet spécifique comme par exemple la peur des araignées. La phobie se situe au-delà d’une simple peur, on pourrait presque parler d’une peur panique qui s’empare des personnes qui y sont confrontées. C’est pourquoi la personne « phobique », évite par tous les moyens la situation ou l’objet redouté. Dans le cas de la peur de la foule ou de la peur de conduire, cela s’avère compliqué pour la personne souffrant de phobie d’éviter ces situations au quotidien. L’anxiété qui accompagne la phobie pourrait alors évoluer vers la crise d’angoisse ou vers un trouble d’anxiété généralisée. En se tenant à l’écart desdites situations, la personne s’isole progressivement. Cet évitement peut avoir des répercussions plus ou moins importantes sur la vie sociale, familiale et professionnelle des personnes qui souffrent de phobie.
On distingue trois types de phobies :

  • les phobies simples,

  • l’agoraphobie,

  • la phobie sociale.

Qu’est-ce qu’une phobie simple ?

  • Celles de type animal (induites par certains animaux),

  • Celles de type environnement naturel (provoquées par un élément naturel comme l’orage, la tempête, l’eau, le vide/la hauteur, etc.),

  • Celles en lien avec la vue du sang et des procédures médicales (prise de sang, injections, blessures, etc.),

  • Celles de type situationnel (c’est à dire déclenchées par des situations spécifiques comme prendre l’avion, passer dans un tunnel, prendre l’ascenseur, voyager en avion, conduire, être dans un endroit clos, etc.).

Qu’est-ce que l’agoraphobie ?

C’est la peur de se retrouver dans des lieux publics où il semble difficile de s’échapper, comme par exemple : les transports en commun, les centres commerciaux, les files d’attente, etc.
Généralement les individus atteints de ce trouble sortent peu de chez eux. Et lorsqu’ils le font, ils s’assurent d’être accompagné d’une personne proche et de confiance.

Qu’est-ce que la phobie sociale ?

C’est un trouble anxieux très invalidant. La phobie sociale se caractérise par la peur d’être observé(e) et jugé(e) par les autres ou d’être gêné(e) ou humilié(e) par ses propres actions. Elle se manifeste au cours d’une ou de plusieurs situations sociales comme la prise de parole devant un groupe, le fait de devoir s’adresser à un inconnu, de manger devant d’autres personnes (etc.).
Alors si la peur vous paralysait en l’absence de danger réel.

Si cela prenait des proportions démesurées et que cela impactait votre vie de manière importante (en monopolisant vos pensées, en influençant vos choix).
Si vous souhaitez vous libérer de ces états internes inadaptés pour vous épanouir durablement dans un monde en mouvement.
Si vous désirez vous sentir bien et en sécurité pour voyager en avion, en voiture, pour côtoyer certains animaux (insectes, chiens, serpents, araignées, …), pour nager, marcher près du vide, pour utiliser un ascenseur, pour faire une prise de sang, pour aller chez le dentiste etc.
Si vous souhaitez arrêter de composer avec cette peur irrationnelle et irrépressible qui vous gâche la vie.
C’est possible par une approche hautement personnalisée, grâce l’Hypnose Intégrative®.

PRENDRE RENDEZ-VOUS
Nous contacter

Traumatisme

Qu’est-ce qu’un traumatisme ?

« La définition d’un trauma se réfère à un événement au cours duquel un individu subit un choc ou une peur extrême.Il peut s’agir par exemple d’un accident, d’un cambriolage, d’une agression, d’un attentat, de traumatismes liés à la guerre, d’abus subis durant l’enfance, etc. Ces expériences ont en commun un sentiment de menace de l’intégrité physique et/ou psychique du sujet. […] Au moins une fois au cours de son existence, chaque personne aura fait l’expérience d’un événement traumatique, tel que par exemple la mort d’un proche. […] Le trouble du stress post-traumatique (TSPT) fait partie des conséquences les plus connues. Il convient toutefois de préciser que tout événement traumatique ne donne pas lieu automatiquement à l’apparition de troubles liés au stress post-traumatique. Les réactions provoquées par un trauma peuvent se manifester de façons très différentes d’une personne à l’autre chez les adultes, les adolescents et les enfants. […] Des psychologues (Brown, Fulton, Wilkeson & Petty, in « The psychiatric sequelae of civilian trauma. Comprehensive Psychiatry ») ont pu démontrer qu’un trauma augmente la probabilité de développer des troubles d’anxiété généralisée ou une grave dépression. (Extrait de l’article écrit par Eva-Maria Groh -pychologue diplômée- publié sur le site myhandicap.ch en mars 2014) ».

Vous voulez dépasser un choc, un événement particulier, un traumatisme, un deuil, une séparation, un échec? L’Hypnose Intégrative®, vous permet grâce à l’utilisation d’outils spécifiques sécurisés et sécurisants, de favoriser deux processus naturels sous hypnose : la Transcendance Intégrative© et la Résilience Intégrative©./strong>

Je vous accompagne à votre rythme et selon vos besoins vers votre objectif.<[/fusion_text][/fusion_builder_column]

PRENDRE RENDEZ-VOUS

Nous contacter

[/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]

Troubles du sommeil

Qu’est-ce qu’un sommeil normal ?

« Le sommeil diffère d’un individu à l’autre. La moyenne se situe entre 7 à 8 heures par jour. Le sommeil est constitué de plusieurs cycles, chacun d’une durée de 90 minutes, composé de 2 phases distinctes. La première est celle que l’on appelle la phase de « sommeil lent » (récupération physique de la journée). Elle est suivie par la phase dite de « sommeil paradoxal » (récupération mentale). Les troubles du sommeil vont ainsi perturber une de ces deux phases et de ce fait altérer la qualité de la nuit passée. (article du Dr Maxime Elbaz -chercheur en neurosciences au laboratoire du Sommeil de l’hôpital l’Hôtel-Dieu à Paris- paru sur le site sante.lefigaro.fr le 02/06/2017)»
Quand les rythmes dérapent :
« Selon une enquête du réseau Morphée, c’est presque la moitié (47%) de la polulation interrogée (1800 personnes dont 77% de femmes, pour la majorité de 35 à 40 ans) qui a eu des troubles du sommeil pendant le confinement. […] Ont aussi été constaté : une diminution de la qualité de sommeil, une augmentation de sa durée (+42 minutes), un décalage des horaires vers le soir (+50 minutes en moyenne) avec des levers plus tardifs (+1h08 en moyenne).
Quand plus rien ne les obligeait à se lever le matin et vu la possibilité de travailler à la maison, certains ont donc commencé à faire des grasses matinées et donc à s’endormir plus tard le soir, réalisant un jet lag social ou retard de phase. Il a bien été montré que c’est le meilleur moyen de créer des maux de tête, de la morosité et même une vraie dépression, tout au moins chez les sujets du matin.
A l’inverse, certains ont commencé à s’ennuyer et à se coucher plus tôt le soir, donc à perturber leurs nuits, à se réveiller trop tôt le matin et à déclencher des crises d’angoisse. […]L’essentiel en cas de problèmes de type trouble anxieux ou phobie ou névrose ou insomnie est d’éviter autant que possible les médicaments et d’entreprendre des psychothérapies style thérapies cognitives et comportementales, hypnose et autres techniques validées par les autorités médicales et scientifiques. »
Extrait d’un article du Dr Patrick Lemoine, psychiatre -docteur en neurosciences et spécialiste du sommeil- intitulé « Rythm and blues : conséquences du confinement et du déconfinement » paru dans la Revue trimestrielle de la MTRL Mutuelle et Santé n°106 (juin 2020).
Vous dormiez mal, vous aviez des difficultés pour vous endormir, vous vous réveilliez la nuit, vous vous leviez le matin avec une impression de fatigue et vous êtiez fatigué(e) dans la journée. Vous craigniez d’aller au lit de peur de revivre une longue et agaçante période d’endormissement, ou une nuit agitée avec un sommeil fragile et fragmenté, ou peut-être un mélange de tout cela.

Vous voulez que cela cesse rapidement et naturellement!
Vous voulez vous endormir facilement, dormir profondément et vous réveiller frais et dispo le lendemain? 
Pour (re)trouver un sommeil de qualité, particulièrement réparateur et récupérateur, accordez-vous un accompagnement spécifique, hyper personnalisé et individualisé en Hypnose Intégrative®.

PRENDRE RENDEZ-VOUS
CONTACTEZ-NOUS